Cet événement est la première activité publique organisée dans le cadre du projet de recherche portant sur l’intermédialité et la traduction intersémiotique en musique et littérature. La journée se veut un lieu de rencontre et de réflexion qui doit jeter les bases d'un colloque international prévu pour 2020.

This event is the first public activity organized as part of the research project dealing with intermediality and intersemiotic translation in music and literature. The aim of the symposium is to bring together people and ideas, in order to lay the foundations for an international conference scheduled for 2020.

ARGUMENTAIRE

Cette journée d’études a pour thème  central les relations complexes entre musique et littérature, depuis la perspective de musiciens populaires qui, parfois en marge de leur carrière musicale, ont également conçu une œuvre littéraire. Le nombre de ces artistes ‘transfrontaliers’ est considérable, et durant ces dernières années, ceux-ci ont acquis une validité et une identité institutionnelle. Nous espérons arriver à une meilleure compréhension de la dynamique interne à l’œuvre dans plusieurs systèmes artistiques et, en même temps, confronter quelques concepts théoriques empruntés à la traductologie et à la littérature comparée, tels que l’ambivalence, la traduction intersémiotique, la polygraphie et l’ethos.

Comment les artistes eux-mêmes voient-ils la relation entre ces deux pratiques ? Jusqu’à quel degré y a-t-il lieu de parler de traduction intersémiotique, de modification, d’adaptation ou de séparation entre les deux œuvres ? Pourquoi ces artistes décident-ils de produire une œuvre littéraire à un moment donné de leur carrière ? Ancrent-ils cette double pratique dans une ou deux identités artistiques ? Comment celles-ci sont-elles reliées ? Dans quelle mesure se chevauchent-elles (au niveau du texte ou autre) ? Mettent-ils en valeur cette identité hybride, soit dans le discours primaire (la littérature et la musique), soit dans le discours secondaire (interviews, paratextes, etc.) ?

Comment ces œuvres se positionnent-elles dans le système littéraire ? Est-il plus facile ou plus difficile de les publier et d’en faire un compte rendu ? Utilise-t-on des normes différentes pour les évaluer ? Dans quelle mesure la critique littéraire établit-elle des comparaisons avec l’œuvre musicale ? Quels genres les musiciens préfèrent-ils – des genres canoniques (poésie, romans) ou périphériques (polars, science-fiction, littérature jeunesse) ?

THEME

The main theme of this symposium is the study of the complex relations between music and literature from the perspective of popular musicians who, some on the margins of their musical career, have also built a literary oeuvre. The number of such ‘crossovers’ is extensive, and over the years they have acquired an institutional validity and identity. We hope to obtain a greater understanding of the internal dynamics at work within various artistic systems and at the same time bring into alignment a number of theoretical concepts from translation studies and comparative literature, such as ambivalence, intersemiotic translation, polygraphy and ethos.

How do the artists themselves view the relationship between these two practices? To what extent does intersemiotic translation occur, or reworking, adaptation or separation, between oeuvres? Why do these artists decide to produce a literary work at a given point in their career? Do they anchor this dual practice in one or two artistic identities? How are these interrelated? To what extent do the two practices overlap (textually or otherwise)? Do they focus attention on this hybrid identity in either their primary discourse (the literature and music) or secondary texts (interviews, paratexts, etc.)?

How are these works positioned in the literary system? Is it easier or harder to get them published and reviewed? Are different norms used to evaluate them? To what extent does the literary criticism draw comparisons to the musical work? What genres do musicians prefer – canonical (poetry, novels) or peripheral (crime fiction, science fiction, children’s books)?

09h00

accueil - welcome

09h30-09h45

Francis Mus (Université de Liège – KU Leuven)
présentation du projet  - presentation of the project

09h45-10h45

Rudi Laermans (KU Leuven)
Cultural and status ambivalence in omnivorous times

10h45-11h45

Nicolas Richard (traducteur et écrivain)
Traduire les romans des songwriters, “Death of Bunny Monroe” (Nick Cave) et “House of Earth” (Woody Guthrie)
mod. Francis Mus & Valérie Bada

PAUSE - BREAK

12h15-13h15

Sander Bax (Tilburg University)
'On Morrissey, ‘the most literary singer in the history of British popular music’’

LUNCH

14h30-15h00

Bertram Mourits (Literatuurmuseum Den Haag)
The form for words. Kirstin Hersh in search of the right medium

15h00-15h30

Ortwin de Graef (KU Leuven)
‘Dress Distress: Nick Cave’s Wardrobe’

15h30-16h00

Anneleen Masschelein (KU Leuven)
‘Banzai Banzai It’s Better to Write then Die’ - Patti Smith’s Covering Art.
mod. Denis Saint-Amand

PAUSE - BREAK

16h20-16h50

Michel Delville (Université de Liège)
The poetry of Don van Vliet

16h50-17h20

Christophe Levaux (Université de Liège)
Evguénie Sokolov (Serge Gainsbourg), un conte parabolique
mod. Christophe Pirenne

18h30-19h30

apéro littéraire-musical avec Nicolas Richard et Sophia Ammann chez librairie PAX 

20h00

diner

► Le symposium aura lieu à | The symposium will be held at
Université de Liège (Place du 20 août) – Salle de l’Horloge (bâtiment central | main building).
► La participation est gratuite mais l’inscription est obligatoire | Participation is free, but registration is required.
► En fin de journée, un apéro littéraire-musical vous est proposé chez librairie PAX (Place Cockerill 4, à côté de l’université). Nicolas Richard, écrivain et traducteur, sera interviewé. Sophia Ammann interprètera plusieurs chansons.
At the end of the day, we offer you a literary-musical cocktail at bookshop PAX (Place Cockerill 4, next to the university). Nicolas Richard, writer and translator, will be interviewed. Sophia Ammann will sing.

► Comité d’organisation | Organizing committee

• Francis Mus (Université de Liège)
• Michel Delville (Université de Liège)
• Christophe Pirenne (Université de Liège)
• Denis Saint-Amand (FUNDP - Université de Namur)

► Comité scientifique | Scientific committee

• Lucile Desblache (Roehampton University)
• Ortwin De Graef (Leuven University)
• Klaus Kaindl (University of Vienna)
• Jerome Meizoz (Université de Lausanne)
• Vera Viehöver (Université de Liège)

► Autres informations pour les conférenciers | other information for the speakers

• Hôtel AMOSA (amosaliege.be) : Rue St. Denis 4
à deux pas de l’université | nearby the university
• Restaurant DANIELI (www.ledanieli.be): Rue Hors-Château 46

 

The participants of the conference are kindly asked to register before May 20 2019 at the latest.

Nous demandons aux participants de s’inscrire avant le 20 mai 2019 au plus tard.

Participation in the lectures and in the literary-musical event (at PAX library) is free.

La participation aux présentations et à l’apéro littéraire-musical (à la librairie PAX) est gratuite.

Options:

We kindly ask you to transfer the amount before May 10, 2019 into the following bank account.

Nous vous demandons d’effectuer le paiement avant le 10 mai 2019 sur le compte bancaire suivant:

UNIVERSITÉ DE LIÈGE

IBAN: BE79 0910 0157 1833

BIC: GKCCBEBB

Please ensure that your name and the details of your registration are stated on
the transaction draft in the following manner: “R.DIVE.0894 + NAME + COFFEE (if
applicable) + LUNCH (if applicable)”

Merci de veiller à ce que votre nom et les détails de votre inscription figurent en commentaire sur le bulletin de virement, de la
manière suivante : “R.DIVE.0894 + NAME + COFFEE (si nécessaire) + LUNCH (si nécessaire)”